jeudi 24 juin 2010

Mortebrume au Convention Day


Guère de temps en ce moment à consacrer au Nabot Ivre, j'essaie de continuer à peindre, mais je n'ai toujours pas fait de jolies photos de mes réalisations de ces derniers mois. Je me suis néanmoins rendu il y a quelques semaines au Convention Day des Marie-Louise des Flandres, un club qu'il a l'air bien et dont j'essaierais sans doute de me rapprocher dès que mon planning le permettra.
Dans une salle des sports transformée en sauna par la surprenante météo du moment (pour ceux qui ont fait le déplacement de loin, qu'ils se rassurent, il a plu copieusement dans les jours qui ont suivi, l'honneur est sauf), je me suis donc promené autour de bien jolies tables qui en proposaient un peu pour tous les goûts (pas mal d'historique et de 40k néanmoins), au milieu de revendeurs qui en proposaient aussi tous les goûts (pas mal d'historique également, gros gros choix à ce niveau là!), pour m'arrêter un bon moment autour de la table Mortebrume: pris en embuscade par le créateur du jeu alors que je lorgnais sur les figouzes fort réussies au demeurant, me voilà parti pour une partie de démo contre un collègue bruxellois (du club tadefig, présent en force).
On m'avait promis des combats dynamiques, plus sophistiqués que le classique jetapetutapes, du jeu rapide et violent sur une table aux dimensions réduites (compatible avec les obligations familiales), bref, un truc qui rejoignait a priori pas mal mes attentes du moment. Au cours de la discussion, avant la partie, Lutin, créateur du jeu, défend bien sa boutique: de la qualité de ses figs à l'originalité de ses règles et à ses intentions de game designer, la passion semble animer cette fine équipe: ça fait vraiment plaisir de croiser des gens qui en veulent.

La superbe table de démo, qui donne envie comme il faut!

La partie de démo tient ses promesses, effectivement, c'est dynamique, ça bouge vite, ça se poutre joyeusement. Plusieurs originalités tirent leur épingle du lot: le système d'activation, par exemple, avec à chaque activation le joueur qui a la main qui choisit si lui ou son adversaire active une figurine en premier, avant de passer la main. La gestion des combats, quasi sans notion d'engagement, et avec des distances optimales pour les armes et des résultats de combat qui permettent de déplacer les belligérants à coup de meule à deux mains, pour un résultat assez sympathique (et bim mon coup d'épée t'envoie valser dans le mur). Quelques bonnes idées également, la notion d'encombrement sur la charge, le fait de s'abriter derrière son bouclier face aux flèches ennemies, de ruiner l'armure de son adversaire ou de faire un pas de côté lors d'une esquive. Le système regorge de trouvailles sympas.
Au rang des regrets, d'abord l'échelle, pour les besoins de la démo, c'était du 3 contre 3, c'est assez peu de combattants, ça n'ouvre pas tant que ça de possibilités, gageons qu'a partir de 6 contre 6 ça doit devenir marrant. La volonté de Lutin de ne faire qu'un jet de dé par tour et par figurine amène également certains travers également. D'abord des additions en pagailles, avec des modificateurs dont la cohérence n'est pas toujours évidente (wouhou les distances divisées par trois, les caractéristiques à deux dimensions (nombre de dé + type de dé, ce genre de joyeuseté), ensuite un certain côté statique pour les dégâts. Ensuite, je pressens certains déséquilibres en cas de gros surnombre, et pour l'avoir expérimenté dans d'autres jeux, j'imagine la force que doit donner un avantage numérique de 2/3 guerriers frappant en fin de tour quand tout le monde en face a déjà été activé.
Parmi les trucs que j'aurais souhaité voir aussi, une gestion plus complexe des blessures, avec des effets plus spectaculaires sur le comportement des guerriers aurait été sympa: dommage de gérer une quinzaine de points de vie si ce n'est pas pour les utiliser dans le système. Les corps à corps auraient sans doute pu être poussés encore plus loin, pour laisser encore davantage de choix tactique aux joueurs.

Et de non moins jolies figurines!

Enfin bref, j'avais dit ailleurs, Mortebrume, c'est du bon, mais je ne sais pas si j'y jouerais en l'état. Je n'ai pas craqué pour les figurines le jour même, à cause de ces réserves (et de la crainte de ne point trouver d'adversaires, ou de tomber sur un jeu non suivi), j'y passerais surement pour soutenir le jeu, j'y piocherais sans doute des idées pour des systèmes maison, mais j'attendrais encore un peu de maturation avant d'adopter la règle. Je remercie encore Lutin et Gob pour la démo et pour l'échange, et je souhaite une longue et excellente route à l'équipe Mortebrume, qui sait, je rejoindrais peut être un jour la caravane!

http://lh4.ggpht.com/_vMl20VGHnX8/SgL2F6EGwdI/AAAAAAAAADw/4WcklOG17C4/signature.png

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire